Voyages à l’étranger : les formalités

 

Avant de partir à l’étranger, vous devez vous assurer de disposer des documents vous permettant de circuler pour éviter de rencontrer le moindre problème avec les contrôles de sécurité ou les autorités locales.

 

 

1. Les documents dont vous avez besoin pour voyager

  • Pour se rendre dans l’Union Européenne (27 pays), une carte nationale d’identité* ou un passeport en cours de validité suffit. Certains pays acceptent aussi un passeport périmé depuis moins de 5 ans.
  • En dehors de l’Union Européenne, vous devez présenter votre passeport et, selon le pays visité, un visa officiel. Renseignez-vous auprès de l’ambassade et du consulat du pays de destination.

* Attention : si la durée de validité des cartes d’identité des majeurs a été portée à 15 ans, tous les pays n’acceptent pas cette extension ou l’acceptent sous conditions (voir la liste des pays autorisant cette nouvelle mesure ). Par ailleurs, même si un pays l’autorise, il n’est pas certain que les agents locaux en seront informés.

 

Les délais liés à l’obtention d’un passeport sont variables d’un département à l’autre. À l’approche de la période estivale, ils sont allongés, compte tenu du nombre important de demandes : n’attendez pas le dernier moment pour faire le vôtre.
Pour plus d’informations, consultez le site du ministère de l’intérieur : http://www.interieur.gouv.fr/A-votre-service/Mes-demarches/Papiers-Citoyennete/Etat-civil-Identite-Authentification/Passeport-et-visa

 

Pour les enfants voyageant à l'étranger, l’autorisation de sortie de territoire est rétablie à compter du 15 janvier 2017. Voir formalités suivant le cas en suivant ce lien :  (https://www.service-public.fr/particuliers/recherche?keyword=autorisation+de+sortie+de+territoire).

 

En fonction de la destination, il peut être nécessaire de se faire vacciner contre certaines maladies afin de passer un séjour tranquille (notamment contre la fièvre jaune pour certains pays d'Afrique ou d'Amérique du Sud), soit en raison de règles impératives du pays destinataire ou des autorités sanitaires françaises, soit en raison de recommandations des autorités sanitaires. Ainsi, au moins six semaines avant votre départ, renseignez-vous sur l'état sanitaire du/des pays que vous allez visiter et sur les obligations/recommandations de vaccination.
Vous pourrez vous faire vacciner et obtenir un carnet de santé international exigé par certains pays auprès des centres de vaccinations :http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F720.xhtml

 

N’hésitez pas à consulter les recommandations sanitaires 2012 de l’Institut national de veille sanitaire :http://www.sante.gouv.fr/IMG/pdf/Recommandations_sanitaires_pour_les_voyageurs_2012.pdf

 

 

2. Actualités du pays de destination

Pour connaître l’actualité dans votre pays de destination et plus particulièrement les éventuels problèmes de sécurité (sanitaire, politique, météorologique…), rendez-vous sur le site http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/

 

 

3. Les animaux de compagnie

Si vous emmenez votre animal dans un des pays membres de l’Union européenne, vous devez vous munir d’un certain nombre de documents :

  • une vaccination antirabique en cours de validité (primo-vaccination et rappels) ;
  • une identification par puce électronique (transpondeur). Néanmoins, les animaux identifiés par tatouage avant le 3 juillet 2011 peuvent toutefois continuer à voyager au sein de l’Union européenne, pourvu qu’il soit clairement lisible ;
  • d’un passeport délivré par un vétérinaire habilité par l’autorité compétente, attestant de l’identification et de la vaccination antirabique de l’animal.

Certains pays européens comme la Finlande, l’Irlande, le Royaume-Uni, la Suède ou Malte ont des exigences supplémentaires : http://www.routard.com/guide_dossier/id_dp/34/ordre/6.htm
Si vous emmenez votre animal dans un pays hors de l’Union Européenne, contactez l’ambassade du pays concerné pour connaître vos obligations.

 

 

4. Le permis de conduire

 

 

La question se pose souvent de savoir si votre permis de conduire français est valable dans les pays étrangers ou si vous devez avoir un permis international.

 

  • Vous voyagez dans l’Union européenne

    La directive 91/439/CEE prévoit une reconnaissance mutuelle des permis délivrés par les États membres de l’Union européenne. Vous pouvez donc utiliser votre permis français dans tous les pays de l’Union (cette procédure ne s’applique pas aux permis de conduire délivrés par la Suisse).


 

 

D’autres ne reconnaissent pas les permis nationaux et internationaux. Une autorisation de conduire doit être obtenue sur place.

 

 

5. La sécurité sociale

  • Vous voyagez dans l’Union européenne


Au moins 15 jours avant votre départ, procurez-vous la carte européenne d'assurance maladie (CEAM). Elle vous permettra d'attester de vos droits à l'assurance maladie et de bénéficier d'une prise en charge sur place de vos soins médicaux, selon la législation et les formalités en vigueur dans le pays de séjour.


Plus d’informations sur le site ameli : http://www.ameli.fr/assures/droits-et-demarches/a-l-etranger/vous-partez-en-vacances-a-l-etranger/vous-partez-en-vacances-en-europe.php

 



Réagir


CAPTCHA